27/12/2010





ALBERT JOUANNEAULT
SCULPTEUR

Courtisane - Salon des Artistes Français - 1912

Albert Jouanneault n'est pas qu'un sculpteur de monuments aux morts tel celui du Puy-Notre-Dame, c'est aussi un véritable artiste qui exposa dans les plus grands salons  du début XXème siècle. Il est aussi un être qui ne manque pas d'humour. Cet article de 1928, du vivant de l'artiste,  le démontre. Albert Jouanneault décédera en 1944.







 Jean Jaures - mairie de L'Haye les Roses
buste acquis par la commune en 1932


Albert Jouanneault à droite


Chambre des Notaires - PARIS

O0O


AUTRES MONUMENTS :

monument aux morts - Baron - Oise
réplique du monuments aux morts du Puy-Notre-Dame



A. DUPETIT-THOUARS à SAUMUR

Monument aux Morts - FONTEVRAUD




Monument aux Morts - BRÉZÉ


monument aux morts - Stenay - Meuse
lire cette page : *



JEAN JAURES
mairie de Rives - copie de celui de l'Haye les Roses
montré plus haut


O0O


ARTICLES DE JOURNAUX



OUEST ECLAIR  - 21 04 1931



 OUEST ECLAIR - 11 08 1935


OUEST ECLAIR - 01 07 33



OUEST ECLAIR - 04 07 1933

OUEST ECLAIR - 10 06 1936

La skieuse - 1938


OUEST ECLAIR - 11 06 1938





RÉSUMÉ :



Albert Jouanneault est né à Saumur, dans le Maine-et-Loire, en juin 1888. Il étudie le dessin et le modelage, puis fréquente l'École des Beaux-Arts d'Angers. Il a également étudié à l'École des Beaux-Arts de Paris et dans l'atelier d'Antonin Injalbert. 


Il expose pour la première fois au salon en 1909 avec une sculpture intitulée Printemps, qui connaîtra ensuite un succès considérable avec des œuvres remarquables telles que La Courtisane, L'Enfant au Chat et Petit Faune. En 1925, il reçut une mention honorable pour sa figure Femme à la Herrade.



Après avoir été prisonnier pendant la Première Guerre mondiale, Jouanneault est retourné à la sculpture et a reçu de nombreuses commandes de monuments et de monuments commémoratifs. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il rejoignit le mouvement de résistance Saumur.
Il prend la tête du centre d'accueil des réfugiés, installé dans le foyer du Théâtre. Ensuite, il dirige le bureau municipal du Ravitaillement, un poste de haute importance et fortement paperassier ( il doit gérer 116 000 fiches par mois ).
Il entre dans le réseau saumurois de Résistance, auquel il fournit de fausses cartes d'alimentation.
Il fut arrêté lors d'une rafle en septembre 1943 et déporté à Buchenwald, où il mourut en 1944, probablement du typhus. Sa disparition est officialisée le 28 mai 1945.




O0O

Histoire d'une statue
par Guy Walters
Cliquer sur l'image ci-dessous
appliquer la traduction

3 commentaires:

  1. Jouanneault10:56

    je viens de découvrir que cette personne fait sans doute partie de ma famille , merci de m avoir éclairé sur une partie de sa vie

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme10:42

    Une oeuvre de Jouanneault en vente sur https://www.drouotonline.com/vente-aux-encheres-drouot/83406?max=50&query=&theme=all&lotGroupTheme=all&venteId=83406&offset=150&lang=fr&mode=liste&tri=na

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Blog Puy-Notre-Dame10:33

      Merci pour votre curiosité et cette oeuvre que je vais ajouter à cette page, une fois l'image travaillée.

      Supprimer