26/02/2008

.
.
.
PONOTS de tous les PAYS
UNISSEZ-VOUS
pour regarder :
.


DE PLUS EN PLUS VU
un village en surchauffe
un Puy Notre Dame en ébullition
réchauffement climatique ?
.
Chers amis, lecteurs de ce blog
.
185 visites jeudi
413 vendredi
624 dimanche
741 lundi
faites connaitre ce site à vos proches
.
on parle du Puy Notre Dame

et de plus

les habitants et amis du Puy peuvent réagir ...

pour cela il suffit , en bas de chaque article
de cliquez sur commentaire et de dire ce que l'on veut.
(enregistrer le commentaire
puis cliquez sur nom/url ou anonyme)
et voilà le tour est joué...
.
Merci à tous

Donnez votre avis , sympa ou pas
approuvez
critiquez
ce n'est pas grave
mais dites ce que vous voulez
dans le sens du respect mutuel.
.
Merci
.
.

6 commentaires:

  1. Anonyme23:21

    Bravo au créateur du blog!Quel talent...continuez!Deux ponots de"l'intérieur"qui apprécions.

    RépondreSupprimer
  2. Un clermontois16:42

    Ca veut dire quoi "ponot" ?

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme18:08

    Réponse à clermontois: le ponot est le mâle de la ponote, son territoire est la ponotie, située au confin de l'Anjou, en limite du poitou. En entré de village ou il gite, il est écrit sur des panneaux "Le Puy notre dame", petite cité de caractère, village de charme. Faut venir voir, c'est au milieu des vignes; c'est là que le ponot s'abreuve.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme22:55

    Belle définition.
    Merci les gars.

    RépondreSupprimer
  5. Jean15:31

    Ah!Enfin un endroit ou l'on est convié à s'exprimer, sans devoir passer pour un contestataire. Merci au créateur de ce blog, qui peut-etre sans l'avoir voulu a donné un peu d'air frais dans la campagne. On ne parle pas beaucoup de la liste des passionnés du Puy. Dommage! En tant que blog privilégiant l'humour, il doit bien y avoir quelques flêches à tirer de ce coté là (juste pour le fun). Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
  6. un fan21:06

    Il ne manquait plus que lui, ce vieux Charles Marxtel, pour illustrer l'engouement suscité par ce blog. Et tant pis pour les ronchons, les grincheux de tous poils et autres aigris et coinçés du bulbe...Pendant qu'ils ruminent jalousement, moi je me régale, me marre et ne pense pas être le seul dans ce cas (on dirait bien, en tout cas). On peut quand même rire de tout, que diable ! Poliment, bien entendu , si vous voyez ce que je veux dire. Le monde rural se passe allègrement de l'insulte...et je n'ai pas vu ce blog laisser la place à de tels débordements Salut à tous !

    RépondreSupprimer